Chateau Soudars - Approche

Une approche originale et cohérente

A l'origine, la démarche d'Eric Miailhe est doublement originale. D'abord dans la décision initiale de créer de toutes pièces une entité viticole, dans une région de production où les précédents sont fort rares.

Ensuite, dans le choix même d'un terroir relativement "atypique" et néanmoins remarquable, à dominante argilo-calcaire, alors que, comme chacun sait, les grands vins de Médoc naissent généralement sur des sols graveleux.

Mais Eric Miailhe n'est pas homme à fréquenter les sentiers battus. Autorisé par les quelque centaines de milliers d'hectolitres qu'il avoue avoir vinifié en trente ans, ce vigneron de bon sens professe des opinions sans concession aux déviances de l'air du temps. Au diable l'osmose inverse, les extractions excessives et les vins standardisés. Place aux vins qui expriment sans artifice la juste mesure de leur terroir. Pour lui, le vinificateur authentique, c'est celui qui chaque année se remet en cause pour se mettre au service d'un millésime unique.

"Je me veux assez traditionnaliste dans ce que je fais aujourd'hui. La patte du vigneron s'exprime dans la qualité des petits millésimes ", déclare Eric Miailhe.

Et sur le style de vin recherché :
"A mon sens, il est préjudiciable de quitter la logique des vins de repas. Certes la production doit être maîtrisée mais exagérer dans ce sens, c'est risquer de dénaturer le vin. Le palier de la qualité optimale se situe dans la fourchette d'un rendement raisonnable. Certains vins " de dégustation " seraient sans conteste meilleurs s'ils étaient issus d'une récolte plus importante et cela permettrait de baisser leur prix ".


Quand le vin devient une histoire de famille...
Où nous trouver ?
VOUS ÊTES UN PARTICULIERAchetez directement en ligne le millésime désiré sur
notre blog.






VOUS ÊTES UN PROFESSIONNEL
Vidéo

Get the Flash Player to see this player.


Interview de M. Eric MIAILHE