Chateau Soudars - Terroir et Vignoble

Terroir et vignoble

Légèrement retirés à l'intérieur des terres, limitrophes de la commune de Saint-Esthèphe au sud, les 22,25 hectares du vignoble de Soudars sont baignés par le microclimat très bénéfique induit par la proximité de l'estuaire et de L'océan Atlantique, distant seulement de 30 kilomètres. Cette influence maritime a d'ailleurs été fortement accentuée par la tempête de décembre 1999 qui a détruit l'essentiel de la forêt entre l'estuaire et la mer.

Les sols argilo-calcaires sur lesquels repose le vignoble possèdent un remarquable caractère filtrant. Le substrat calcaire, recouvert d'une fine couche argileuse, affleure parfois en surface, tant et si bien qu'il a fallu parfois le défoncer pour y planter la vigne. Le système racinaire s'insinue ainsi profondément dans les fissures de la roche pour y puiser l'eau et tous les éléments nutritifs propres au terroir de Soudars. La présence de nombreux fossiles marins, qui constituent une véritable curiosité, participe sans aucun doute à cette spécificité et à la typicité des vins de Soudars.
L'encépagement du vignoble se répartit entre 50% de merlot, qui trouve sur les sols argilo-calcaires de Soudars son terrain d'élection, 49% de cabernet sauvignon et 1% de cabernet franc. Sa densité est de 6.800 pieds par hectare, ce qui, au yeux d'Eric Miailhe, correspond à l'équilibre sol/plante optimal sur ce genre de sols. Sur les terrains argilo-calcaires en effet, une densité supérieure risquerait de générer des récoltes trop importantes, nécessitant ainsi un recours non souhaitable à un éclaircissage systématique.

Le choix des cépages fait l'objet d'une réflexion importante. Plutôt que d'opter pour des porte-greffes peu sensibles à la chlorose, qui ne sont pas toujours très qualitatifs dans les zones calcaires, on opte ici pour des porte-greffes de qualité optimale en apportant a minima les palliatifs nécessaires à la santé de la plante.

Afin d'opérer une limitation naturelle de la production, les vignes sont enherbées par une bande de gazon entre les règes. Cette méthode évite en outre le recours à des traitements tardifs contre le botrytis. L'effeuillage de la zone fructifère agit en complément par effet lumière et facilite l'éventuelle vendange en vert.





Quand le vin devient une histoire de famille...
Où nous trouver ?
VOUS ÊTES UN PARTICULIERAchetez directement en ligne le millésime désiré sur
notre blog.






VOUS ÊTES UN PROFESSIONNEL
Vignoble de Bordeaux

Vidéo

Get the Flash Player to see this player.


Interview de M. Eric MIAILHE